Contribution Canadienne à la physique médicale au fil du temps (version 0.9, J. Battista, 2017)

AnnéeContribution

1896

Production des premières images à rayons X au Canada (Université McGill à Montréal/Collège militaire royal à Kingston)

1916

Formation du Conseil national de recherches du Canada (CNRC – Ottawa)

1925

Établissement de la première installation de production de radon du Canada (Halifax)

1931

Établissement des normes d’étalonnage des sources de radium au Centre national de recherches du Canada

1934

Établissement de l’Institut neurologique de Montréal (INM)

1935

Utilisation clinique thérapeutique du radium — 400 kVp

1945

Nomination de H.E. Johns à la Commission du cancer de la Saskatchewan

1946

Établissement de la Commission de contrôle de l’énergie atomique (CCEA)

1949

Première mondiale — thérapie clinique au bêtatron (Saskatoon)

1951

Première mondiale — thérapie clinique au cobalt-60 (London/Saskatoon)

1952

Formation d’Énergie atomique du Canada limitée (EACL)

1953

Publication de la première édition de « The Physics of Radiation Therapy » (H.E. Johns en était l’auteur unique)

1955

Première et unique rencontre de la Canadian Association of Medical Physicists (CAMP)

1955

Formation de la Division de la physique en médecine et en biologie de l’ACP

1957

Première mondiale — prototype de Racetrack Microtron Accelerator (MacDonald et al, Université Western)

1963

Planification de radiothérapie interactive sur un poste de travail informatisé (EACL TP-11)

1964

Corrections de dosimétrie pour les inhomogénéités pulmonaires en radiothérapie (Batho, Kornelson)

1964

Premiers calculs de dosimétrie basés sur les pixels pour la radiothérapie (Beaudoin et Cunningham)

1967

Publication de « The Radiobiology of Cultured Mamallian Cells » (Elkind et Whitmore)

1969

Ouverture du centre de physique TRIUMF à Vancouver

1969

Troisième édition de « The Physics of Radiology » (H.E. Johns, avec Jack Cunningham comme co-auteur)

1971

Algorithmes de reconstruction de tomodensitométrie aux rayons X (Peters)

1972

Planification de radiothérapie sur un ordinateur central à temps partagé (GE, Ontario)

1975

Planification de radiothérapie sur un poste de travail informatisé dédié (EACL TP-11, Cunningham)

1975

Développement d’appareils de tomographie par émission de positrons (TEP) et d’imagerie (Sherbrooke, INM)

1979

Restructuration des étalons de rayonnements ionisants (CNRC) (Rogers et al.)

1979

Formation du Collège canadien des physiciens en médecine (CCPM)

1979

Préoccupations suscitées par une enquête sur les dosimétries d’imagerie par rayons X dans les hôpitaux de Toronto (Taylor, Johns)

1980

Adoption de la Loi sur la protection contre les rayons X de l’Ontario

1980

Début de la thérapie de méson pi au TRIUMF

1980

Établissement du MARIA (Medical Accelerator Research Institute of Alberta) (Chapman)

1981

Première enquête provinciale des dosimétries d’imagerie par rayons X au moyen de dosimètres thermoluminescents postés (Nouvelle-Écosse)

1982

Accélérateur médical Therac 25 — Conception innovatrice à double passage

1982

Premiers appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM) médicaux au Canada (Lawson Health Research Institute)

1983

Développement de l’imagerie par micro-ultrasons (Foster et al.)

1984

Méthodes de convolution/superposition pour le calcul des distributions de dose 3D en radiothérapie (Mackie, Alberta)

1985

Des incidents radiologiques liés à l’utilisation de l’accélérateur médical Therac 25 pressent à revoir le système et à modifier immédiatement les procédures de sécurité de logiciel médical

1987

Mise en œuvre du règlement afférent à la Loi sur la protection contre les rayons X (Ontario)

1988

Sylvia Fedoruk devient lieutenante-gouverneure de la Saskatchewan

1989

Formation de l’Organisation canadienne des physiciens médicaux (OCPM)

1990

Premier implant de curiethérapie à source d’ytterbium-169 au monde (London Regional Cancer Program)

1991

Application des Méthodes Monte Carlo à la dosimétrie de rayonnement — Projet OMEGA (Ottawa Madison)

1993

Développement d’appareil de tomothérapie avec guidage par image tomodensitométrique (Mackie et al.)

1993

Premier programme canadien d’études supérieures en physique médicale reconnu par la Commission on Accreditation of Medical Physics Educational Programs Inc. des États-Unis, la CAMPEP (Université McGill)

1993

Conception d’un prototype de tomothérapie hélicoïdale (Mackie et al.)

1995

Modélisation Monte Carlo de faisceaux d’accélérateur médical — Programme BEAM (CNRC)

1995

Publication de « A New Kind of Ray: The Radiological Sciences in Canada 1985-1995 » (Aldrich & Lentle)

1999

Publication de « The Modern Technology of Radiation Oncology » (VanDyk) — Volume 1 (ou l’éventuel Volume 4)

1999

Développement de l’imagerie par ultrasons 3D (Foster et al.)

2000

Établissement de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN), qui remplace la Commission de contrôle de l’énergie atomique (CCEA)

2000

Publication du code EGSnrc de Monte Carlo pour les simulations de radiation médicale

2001

Publication par Theratronics-NRC du premier code commercial de Monte Carlo pour la radiothérapie (VMC++)

2002

Premier scanneur TEP-CT du Canada (Lee, Lawson Health Research Institute)

2002

Établissement du Mouse Imaging Centre en phénogénomique (Henkelman et al.)

2002

La production cinématographique Shrek, recourant à l’optique biomédicale canadienne remporte le prix d’animation, de l’Académie (Université McMaster)

2002

Guidage des images tomodensitométriques à faisceau conique — accélérateur fixé sur un arceau (Jaffray et al)

2003

Développement de la mammographie numérique (Yaffe et al.)

2004

Ouverture de Canadian Light Source à Saskatoon

2004

Tomothérapie — Début de l’évaluation clinique au Canada (Alberta, Ontario)

2005

Publication de « Radiation Oncology Physics: Handbook for Teachers and Students » (Podgorsak)

2005

Enquête sur les doses tomodensito-métriques en Colombie-Britannique (Aldrich)

2010

Publication de « Radiation Physics for Medical Physicists » (Podgorsak)

2012

Premier scanneur clinique TEP-IRM du Canada (Prato et al., Lawson Health Research Institute)

2013

Cinq Canadiens figurent parmi les 50 physiciens médicaux dont la contribution a été exceptionnelle au cours des 50 dernières années (IOMP)

2016

Publication de « Advances in Medical Physics 2016 » — avec un contenu canadien important