À propos de Sylvia Fedoruk

Pendant ses 35 années de service, la Dre Fedoruk a fait honneur à son pays, à sa province et à la communauté de la physique médicale; foncièrement sociable, elle a toujours su garder les deux pieds bien sur terre. Et ce ne sont que quelques unes de ses qualités qui lui ont permis de mériter des prix comme celui de la Femme de l’année à Saskatoon, l’Ordre du Canada et le Prix du mérite de la Saskatchewan, tout cela en 1986. Également en 1986, elle a été élue chancelière de l’Université de la Saskatchewan; elle a aussi accompli un mandat de cinq ans et demi au poste de lieutenante gouverneure de la Saskatchewan, qu’elle termina en 1995. La Dre Fedoruk a été introduite au Panthéon de la médecine canadienne en 2008.

En 1986, l’Agence du cancer de la Saskatchewan a créé le Prix Sylvia Fedoruk en physique médicale afin d’honorer la Dre Fedoruk en reconnaissance de ses 35 années de service dévoué et distingué dans le programme de lutte contre le cancer de la Saskatchewan. Ce prix est attribué pour le meilleur ouvrage publié au cours de la dernière année civile sur un sujet du domaine de la physique médicale, lié à du travail accompli entièrement ou principalement à l’intérieur d’une institution canadienne. Le prix comprend une plaque et une récompense en argent. Il a été attribué pour la première fois en 1988. Le choix est fait par un panel anonyme de juges nommés conjointement par le Collège canadien des physiciens en médecine (CCPM) et l’Organisation canadienne des physiciens médicaux (OCPM).

Le prestigieux Prix Sylvia Fedoruk est attribué pour le meilleur ouvrage publié au cours de la dernière année civile sur un sujet du domaine de la physique médicale, lié à du travail accompli entièrement ou principalement au sein d’une institution canadienne. Le processus de sélection est un mécanisme complexe à plusieurs volets exécuté par un panel d’auteur(e)s des mises en candidature et de juges, tous anonymes, pour assurer le choix du meilleur ouvrage.

Par le passé, tous les manuscrits canadiens publiés dans les revues Medical Physics et Physics in Medicine and Biology étaient pris en considération pour l’attribution du prix. Et d’autres ouvrages sur la physique médicale publiés dans d’autres revues pouvaient être mis en nomination. À compter de cette année, le processus de sélection du Prix Sylvia Fedoruk sera basé uniquement sur les mises en candidature d’ouvrages de membres de l’OCPM.

Tous les membres de l’OCPM peuvent mettre en candidature un ouvrage canadien particulier sur la physique médicale, y compris l’un des leurs. Les mises en candidature pour le Prix Sylvia Fedoruk d’une année donnée pourront être présentées entre le début de janvier et la fin de février de l’année suivante. Chaque mise en candidature devra être accompagnée d’une lettre de justification d’une page au maximum décrivant l’ouvrage au regard de chacun des critères d’attribution du Prix Sylvia Fedoruk, c’est-à-dire l’originalité, la clarté, la qualité scientifique et l’impact sur le domaine. Les liens entre l’auteur(e) de la mise en candidature et l’auteur(e) de l’ouvrage, comme le fait de travailler en étroite collaboration, d’être membres du même comité, les liens d’amitié ou familiaux et autres devront également être indiqués dans la lettre de mise en candidature. Nancy Barrett (nancy.barrett@comp-ocpm.ca) recueillera toutes les mises en candidature.

Date limite des soumissions : 30 mars 2019

2018 récipiendaires du prix Sylvia Fedoruk

Marc-Andre Renaud

Université McGill

co-auteurs: Monica Serban, Jan Seuntjens

Titre: On mixed electron-photon radiation therapy optimization using the column generation approach